Ces fêtes de fin d’année, comme l’année qui vient de s’écouler, ont pour beaucoup un goût amer.  Ce qui n’aurait dû être qu’un scénario de film hollywoodien est malheureusement devenu une réalité. Nous faisons face à une crise sanitaire sans précédent dans l’époque moderne qui s’est doublée d’une crise économique majeure. Certains sont inquiets pour la santé de leurs proches, d’autres pour la situation économique de leur entreprise. J’ai naturellement une pensée particulière pour toutes les victimes du coronavirus, qui touche essentiellement nos ainés. Je pense également aux petits commerçants et aux restaurateurs qui paient un tribut économique particulièrement lourd. Car la lutte contre la COVID19, à travers le confinement et les gestes de distanciation sociales, a en effet mis un coup de frein à l’économie.

Nombreuses sont les entreprises qui vacillent. Et dans cette tempête je pense que les collectivités se doivent d’être des phares. Elles se doivent de soutenir l’économie à travers leurs projets, à travers leurs investissements, à travers leur soutien au tissu économique local. Le confinement a stoppé un certain nombre de projets communautaires, les mesures sanitaires ont compliqué, voire fait annuler, les réunions et les rencontres physiques. La collectivité a dû se réinventer dans son organisation et son mode de fonctionnement à l’image de l’ensemble de la société. Elle a dû anticiper une baisse de ses recettes et construire un budget intégrant cela. Mais ce qui est aujourd’hui certain c’est que les projets de notre intercommunalité, tous nos projets, seront bel et bien réalisés. En 2021, la Communauté de Communes des Portes de l’Ile de France continuera à être un moteur économique du territoire !

En 2021 commenceront notamment : les travaux de réhabilitation des parcs de stationnements existants en bord de Seine à Bonnières, les travaux de réhabilitation du siège social de la Communauté de Communes, les travaux de transformation de la perception de Bonnières sur Seine en Maison France Service, les travaux de construction des terrains de tennis couverts à Bonnières-sur-Seine et Bréval, le lancement des études commerciales, du Plan Climat, du Schéma directeur d’assainissement sur 10 communes du territoire qui permettra de percevoir des subventions auprès de l’Agence de l’Eau pour les travaux liés à l’assainissement. Nous travaillons également à construire une nouvelle déchetterie à Freneuse, plus moderne, qui remplacera celle existante. En 2021 nous lancerons également une réhabilitation des voiries intercommunales, nous achèverons les travaux d’extension du réseau d’assainissement de Bennecourt, nous lancerons les études pour construire une maison de santé pour laquelle un projet est d’ores et déjà en train d’être porté par un groupe de professionnels de santé.

Comme vous pouvez le voir, la Communauté de Communes des Portes de l’Ile de France ne s’arrête pas, elle avance. Elle avance grâce à ses élus, grâce à ses communes, grâces à ses agents, grâce à ses entreprises et ses forces vives, grâce à ses partenaires institutionnels. Je peux vous assurer que notre intercommunalité engagera en 2021 toutes ses forces pour promouvoir son territoire et pour que nous surmontions cette crise tous ensemble.

Prenez soin de vous et de vos proches.

 

 

 

 

 

M. Alain PEZZALI

Président de la Communauté de Communes Les Portes de l’Ile-de-France

Maire de La Villeneuve-en-Chevrie